Comment traiter son linge de lit 

par Pauline

Votre linge de lit joue un rôle crucial dans la qualité de votre sommeil et dans votre bien-être général. Alors, il mérite une attention particulière. En réalité, la composition de celui-ci facilite la propension des acariens et des punaises. Il existe cependant de nombreuses méthodes et produits que vous pouvez utiliser pour préserver durablement votre linge de lit. Comment y parvenir ? Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir à ce propos.

Respectez tous les préalables avant le traitement de votre linge de lit

Lorsque vous décidez de traiter le linge de lit, vous devez nécessairement prendre un certain nombre de précautions. Afin de ne pas laisser les poux, punaises et autres acariens proliférer dans votre chambre et vos affaires, vous devez traiter l’ensemble de votre domicile. En effet, il s’agit d’un préalable qu’il vous faut respecter nécessairement. Ainsi, vous devez traiter tout ce qui est susceptible de servir de refuge pour les punaises. Il s’agit notamment de vos vêtements, vos boîtes en carton, vos livres, vos chaussures, vos valises, etc. Le temps du traitement de votre linge de lit et de vos autres affaires peut s’avérer long.

Vous pouvez aussi faire appel à la détection canine afin de procéder à un traitement rapide et sélectif. Il existe en fait des chiens qui sont capables d’identifier les endroits touchés par ces bestioles. Ce préalable vous préserve de toute mauvaise surprise. Qu’il s’agisse de votre :

  • Couette ;
  • Housse de couette ;
  • Couverture ;
  • Drap-housse et plat ;
  • Cache sommier ;
  • Protège oreiller et traversins ;
  • Taie d’oreillers et de traversins.

Une fois que tous ces composants traités, vous devez emballer l’ensemble dans un sac afin qu’il ne soit pas recontaminé avant utilisation.

Entretenez votre linge de lit simplement et avec des produits

L’entretien de votre linge de lit n’a rien de sorcier, il vous suffit de dépoussiérer régulièrement votre lit et vos linges de lit. Vous pouvez aussi une ou deux fois par semaine passer l’aspirateur sur vos linges de lit. Le remplacement de ceux-ci toutes les deux semaines est aussi un bon moyen pour garder les acariens loin de votre couche. Il existe également des produits naturels, comme le bicarbonate de soude, les huiles essentielles, des produits maison et des produits acaricides que vous pouvez utiliser pour traiter votre linge de lit.

Le bicarbonate de soude est un produit très efficace contre les acariens. Non seulement il est en mesure d’éliminer près de 80 % des acariens, mais il bloque aussi le développement des moisissures. Ce qui vous préserve des allergies cutanées comme les rougeurs, les œdèmes, les démangeaisons et autres ; les affections oculaires ainsi que les allergies respiratoires. Les huiles essentielles de lavande, citron, menthe, clou de girofle, eucalyptus, etc. peuvent aussi être ajoutées aux linges dans la lessiveuse afin d’éliminer les acariens. De même pour les produits acaricides.  

Traitez-les grâce à la chaleur

Pour entretenir le linge de lit, vous pouvez recourir au lavage à chaud. Et ce, en tenant compte de la matière du linge de lit. En fait, les acariens et autres punaises de lit ne supportent pas une température supérieure à 60 °. Assurez-vous que votre textile est en mesure de supporter une telle température sans s’abîmer avant de mettre la machine en marche. Puis mettez-le dans la machine à laver. Ensuite, pendant une trentaine de minutes faites le passer au sèche-linge. Vous avez aussi la possibilité de le laver en cycle long à 90 °C.

Il vous faut toutefois faire preuve de prudence s’il s’agit d’une laverie publique. Ces endroits sont le plus souvent de véritables nids de punaises. En ce qui concerne les taies et autres petits accessoires de votre literie, vous pouvez les traiter rapidement grâce à une machine à vapeur sèche.

Utilisez plutôt le froid

Si votre linge de lit est fait avec une matière qui ne peut supporter un traitement à plus de 60 °C, vous devez alors utiliser la technique de surgélation pendant 5 jours à -18 °C dans le congélateur. En réalité, les punaises de lit abhorrent les basses températures. Dès lors, ce traitement thermique est très pratique pour vous débarrasser des punaises, peu importe leur état. Ce froid extrême congèle tous les types de matières qu’il s’agisse du lin, du coton, du polyester et autres. En plus de pénétrer profondément la matière, il ne cause aucun dommage à vos linges de lit.  

Il vous suffit de placer ce dernier dans un emballage fermé hermétiquement. Puis, vous attendez patiemment que le froid se charge d’exterminer les punaises. Si vous avez un petit congélateur, il est peu probable que vous parvenez à y entreposer au même moment tous les composants de votre linge de lit. Vous pouvez donc investir dans un plus gros congélateur dont vous vous séparerez une fois que vous n’en aurez plus besoin. Il vous est aussi possible de le confier à une entreprise spécialisée. Celle-ci va se charger de congeler vos affaires pendant au moins 72 heures.   

Affamez les punaises et laissez-les mourir de faim

Les acariens et les punaises de lit sont aussi des organismes vivants. Donc, comme tout organisme vivant, pour vivre, il leur faut se nourrir. Étant donné que ces insectes se nourrissent exclusivement de sang humain, vous pouvez rassembler tous les composants de votre linge de lit que vous enfermerez hermétiquement dans un contenant. Puis, il va vous falloir attendre pendant au moins 18 mois avant d’aller le récupérer. Les punaises auront eu le temps de mourir de faim. Il est vrai qu’il s’agit d’une technique de traitement plutôt longue, mais vous serez assurément à la fin satisfait du résultat.

Bien évidemment, vous ne pouvez l’appliquer qu’aux linges de lit que vous utilisez très peu. Par ailleurs, il serait judicieux de choisir des sacs poubelles de haute qualité ou des contenants en plastiques avec des couvercles. Car afin que le résultat soit à la hauteur de vos attentes, vous devez veiller à ce qu’aucune de ces punaises ne puisse s’enfuir.      

Related Articles