Transsexuelle : comment construire un ménage heureux 

par Pauline

Vivre pleinement sa sexualité est désormais beaucoup moins difficile que dans les siècles passés. Même s’il demeure quelques réticences, le degré d’acceptation de la communauté LGBTQ a connu une nette évolution. Ainsi, les transgenres peuvent désormais, se marier et fonder une famille heureuse. Cependant, comme dans toute relation de couple, il peut survenir des problèmes qui mettent en péril le ménage. Découvrez dans cet article quelques astuces pour vivre un ménage heureux en tant que transsexuel.

Acceptez vous-même votre statut sexuel


La première des choses à faire afin de vivre au mieux sa sexualité est l’acceptation de soi. Le regard de la société est encore moins indulgent envers les transsexuelles, le plus important est de s’assumer et de montrer sa fierté. La fierté LGBTQ doit se sentir en vous, car il ne suffit pas seulement de l’affirmer, mais de le vivre au quotidien. Certaines personnes transsexuelles craignant les critiques essaient de se conformer aux règles de la société ou même de vivre leur sexualité en cachette. L’acceptation de soi permet de se convaincre de son choix et de pouvoir affronter les regards sans nier son appartenance sexuelle.

S’accepter soi-même, c’est commencer par travailler sur soi les caractères du genre auquel on s’identifie le mieux. Autrement dit, si vous êtes un trans homme par exemple, il vous faudra acquérir les caractères d’un homme en adoptant son style vestimentaire. Aussi faudrait-il apprendre à se comporter en homme devant la société afin de mieux s’imprégner de sa nouvelle identité. L’idéal est de se donner de la visibilité en montrant une certaine normalité dans ses actions et gestes. Accepter son statut sexuel, c’est aussi se familiariser avec son nouveau sexe, connaitre son fonctionnement afin d’éviter des troubles d’identité.

Petit rappel : comment faire pour devenir trans ?

Un trans c’est d’abord une personne qui ne se reconnait plus dans le système classique de la sexualité. Les trans choisissent un sexe autre que celui qui leur est attribué à la naissance. Pour écarter tout risque de confusion, il est important de noter qu’il existe une grande différence entre un transgenre et un transsexuel. Le transgenre adopte le mode de vie d’un genre différent à son genre d’origine sans faire un changement de sexe contrairement à un transsexuel. Devenir trans est avant tout le fruit d’une réflexion mûrie. Pour entamer sa transformation, il est important de se rapprocher des groupes d’assistance ou encore de rencontrer des personnes trans afin d’obtenir un maximum d’information.

Une fois votre décision prise, il est nécessaire de faire son coming out ou d’annoncer sa décision à ses proches. C’est en réalité une étape assez stressante et surtout déconcertante pour les membres de la famille et les amis. Pensez donc à en parler avec calme tout en leur donnant un maximum de temps pour accepter le changement. Devenir trans peut, se faire par traitement hormonal ou par des opérations chirurgicales sur la partie génitale et aussi sur l’ensemble du corps. La prise des hormones permet de remplacer l’hormone d’origine par une hormone du genre auquel vous souhaitez dorénavant appartenir.

Trouver un partenaire trans ou LGBT


La meilleure façon de vivre sa sexualité et d’avoir une vie de famille heureuse est de se trouver un partenaire qui partage ses convictions. Qu’il soit trans ou d’une autre orientation sexuelle, avoir un partenaire de la même communauté permet une plus grande ouverture d’esprit dans le couple. Par conséquent, les risques de préjugés sont limités et le ménage connait une grande stabilité. L’autre avantage à se mettre en couple avec une personne trans ou LGBTQ est de pouvoir vivre sa sexualité au grand jour sans risquer de se faire insulter par son partenaire ou peut-être par des membres de sa famille. La réalité est que les hétéros peinent encore à s’adapter au changement et peuvent se montrer désagréables à la limite avec un partenaire trans. Les propos homophobes ou les abus venant des personnes externes sont limitativement gérables, mais ça l’est moins quand ça provient de son propre partenaire.

Les astuces pour rencontrer votre âme sœur trans

Il est évident que vous ne pouvez pas chercher votre âme sœur sur les sites de rencontres traditionnels en tant que transsexuel. Néanmoins, il existe des sites spécialisés et exclusivement dédiés à la communauté dans son ensemble sur lesquels vous pouvez trouver le partenaire adéquat. Vous pouvez rencontrer une femme LGBTQ sur les sites de rencontres LGBTQ. Il vous suffit donc de :

  • vous inscrire sur une plateforme
  • choisir un profil captivant 
  • engager les discussions. 
  • Créer des liens forts 
  • Se rencontrer dans la vie réelle 

Les sites de rencontres sont des lieux par excellence pour trouver la personne idéale. En ce sens, il est important de vous montrer sous vos meilleurs jours dans votre description, sur votre photo et sur votre profil. Une fois que vous êtes attiré par une personne, essayez de discuter intelligemment en prenant le soin de chercher des points communs. Il est vraiment important que la personne que vous rencontrez partage les mêmes idées que vous avant de vous engager.

La seconde façon de trouver son âme sœur est de se rendre aux évènements organisés par la communauté. Ce sont des lieux de rencontre de choix pour trouver la personne qui fera chavirer votre cœur. Les rencontres entre trans sont des occasions de détente et joie où assistera certainement la personne qui vous est destinée. Vous pouvez aussi vous rendre dans les bars ou les night-clubs destinés aux gens de la communauté. Discuter autour d’un verre ou danser avec quelqu’un peut créer un contact qui pourrait amener très loin. Toutefois, trouver l’âme sœur et d’abord une question de désir et de volonté.

Autrement dit, il faut être activement persuadé que cela peut arriver. Si vous parvenez à vous convaincre du fait que votre élu soit aussi à votre recherche, la nature s’arrange à vous faire rencontrer. Trouver son âme sœur, c’est parvenir avant tout à s’accepter, s’aimer soi-même suffisamment. Prenez conscience de votre sexualité et en l’assumant pleinement devant le monde entier. Commencez alors, par vous nourrir de bonnes intentions envers vous-même en vous répétant que vous méritez de vivre un ménage heureux. Faites ensuite de la place à votre âme sœur, à la personne que vous aimez.

Related Articles

Leave a Comment