GVS, le cinéaste rimbaldien d'Hollywood

Gus Van Sant ce n’est pas seulement aujourd’hui onze singuliers et éclectiques longs-métrages, c’est aussi une dizaine de courts-métrages underground, des vidéo-clips (David Bowie notamment), un roman (Pink), deux albums musicaux, un album de photographies (108 portraits). Ni réellement commercial, ni radicalement marginal, GVS erre au gré du vent, entre ville et campagne. Peintre, photographe, musicien, écrivain, producteur, scénariste, monteur, il scrute avec attention les semelles et cervelles trouées de ses personnages. Artiste iconoclaste, connaisseur de la route et de la jeunesse, il vient de signer Last Days, dans les salles le 13 mai. Après le prix pédagogique, le prix de la Mise en Scène et la Palme d’Or en 2003 pour Elephant, GVS voit son étoile au beau fixe, en particulier en France où Gerry et Mala Noche se voient finalement proposés en salles grâce à MK2. Travelling arrière sur un cinéaste peu connu du grand public, d'où ce mini-site.

Gus Van Sant, sa vie et ses films [Pour lire, cliquez ici ]
Gus Van Sant, ses courts & longs métrages
[Lire, cliquez ici]
Gus Van Sant, ses prix & récompenses
[Pour lire, cliquez ici]
Gus Van Sant, ressources Internet
[Pour lire, cliquez ici]
Gus Van Sant, articles et interviews
[Pour lire, cliquez ici]
Gus Van Sant, pistes pédagogiques
[Pour lire, cliquez ici]


Ce mini site a été conçu par Alexandre Tylski, directeur de la revue Cadrage, chercheur au LARA/ESAV de l'Université Toulouse II. Il a écrit plusieurs articles sur Gus Van Sant, publiés au sein du CDRom pédagogique "Elephant" (Coll. "A propos de..."). Il rencontre souvent les élèves et le public lors de projections-débats autour des films de Gus Van Sant. A.Tylski achève actuellement l'écriture du 1er ouvrage français dédié au cinéaste. Contact, cliquez ici

[Retour sur Cadrage]

© Copyright Cadrage/Arkhom'e 2005.
Site enregistré au CNIL sous le numéro légal 1014575