Crowd Lending : la nouvelle stratégie gagnante pour investir

par Pauline

Crowd Lending : la nouvelle stratégie gagnante pour investir

Le crowdlending, crowd lending ou encore prêt de pair à pair (ou prêt p2p) est une forme de prêt entre particuliers qui est organisé par des plateformes de prêt p2p mettant en relation les demandeurs de prêt et les prêteurs privés potentiels en contournant les processus de demande de prêt typiques, certaines exigences et les intermédiaires conventionnels.

Le marché des prêts P2P affiche actuellement des taux de croissance impressionnants dans le monde entier et fournit un financement indispensable aux jeunes entreprises comme aux entreprises établies.

Pour les investisseurs, bien que comme tout investissement, il comporte des risques (il faut le dire d’emblée), le crowdlending offre des rendements stables sous la forme de paiements d’intérêts fréquents, ce qui en fait un excellent complément aux classes d’actifs d’investissements plus traditionnels tels que les obligations et les actions.

Le prêt de pair à pair ou crowdlending fait partie de ce que l’on appelle le crowdfunding, un terme qui allie les mots « foule » et « financement », indiquant la pratique consistant à (littéralement) « trouver des fonds par la foule ». C’est-à-dire un mode de microfinancement ascendant qui repose sur l’aide d’investisseurs qui choisissent d’investir librement, inspirés par le projet et l’idée proposés.

Bien entendu, l’article que nous rédigeons aujourd’hui n’a pas pour vocation à vous expliquer en détails tous les mécanismes du crowd lending… Si vous avez envie d’ investir différemment et intelligemment , nous vous conseillions vivement de découvrir le livre Boostez votre épargne avec le Crowd Lending: Le placement nouvelle génération.

L’auteur Régis Bryman y explique en 13 chapitres toutes les techniques et stratégies du crowd lending qui permettent de faire fructifier son épargne et son capital. Si vous vous intéressez aux nouveaux placements alternatifs, ce livre est comme on dit, un must-have !

Maintenant, abordons les bases du sujet que vous pourrez perfectionner en lisant le livre : Boostez votre épargne avec le Crowd Lending: Le placement nouvelle génération de Régis Bryman.

Définition du prêt entre particuliers (Crowd Lending)

Le prêt P2P est également connu sous le nom de « crowdlending » ou « marketplace lending », mais ces termes font tous référence au même phénomène. En suivant cette logique, une définition simple et précise du prêt P2P pourrait être la suivante :

Le prêt P2P (ou crédit P2P) est une méthode de financement qui permet à des particuliers ou à des investisseurs institutionnels de fournir un financement par emprunt à un consommateur (personne physique) ou à un emprunteur commercial (personne morale) sous la forme d’un contrat de prêt incluant l’obligation de rembourser le montant du prêt, y compris les intérêts (le cas échéant).

Le processus se fait par le biais d’une plateforme en ligne au lieu d’utiliser une banque traditionnelle comme intermédiaire. Comme les prêts peuvent être divisés en parties plus petites (partageant ainsi le risque), de nombreux agents différents peuvent financer un seul prêt.

Depuis l’invention de l’argent, les particuliers et les institutions (prêteurs) ont « prêté » de l’argent aux personnes et aux entreprises qui en avaient besoin (emprunteurs). Le prêt de pair à pair représente une convergence entre le financement collectif et le financement informel, qui est un financement obtenu en mobilisant des relations sociales existantes telles que des amis, la famille ou des connaissances professionnelles. Ce sont deux méthodes de financement qui ont une longue histoire.

La croissance explosive d’Internet et des réseaux sociaux a considérablement augmenté la portée et le potentiel des prêts P2P, permettant aux plateformes qui ont proliféré ces dernières années de créer des marchés en ligne qui agissent comme des « intermédiaires » entre les prêteurs et les emprunteurs. Cela signifie que les emprunteurs et les prêteurs n’ont pas besoin d’avoir des relations sociales existantes entre eux pour effectuer une transaction. Au lieu de cela, la transaction s’appuie sur les informations de crédit des emprunteurs et les actifs sous-jacents soutenant le prêt.

Les prêteurs P2P peuvent être des investisseurs privés ou institutionnels, et les plateformes de prêt à particuliers permettent de plus en plus aux institutions de prêt traditionnelles, comme les banques, de participer au financement. La prime reçue par les investisseurs dans le cadre du prêt entre pairs est le paiement d’intérêts qui dépendent du risque de défaillance de l’emprunteur et de la durée du prêt.

Les emprunteurs dans le cadre du prêt P2P peuvent être des entreprises ou des particuliers. Alors que tous ceux qui répondent à des critères objectifs tels que la nationalité, l’âge légal, etc. peuvent normalement investir dans des prêts P2P. Les emprunteurs doivent généralement passer par un système d’évaluation du crédit (notation ou vérification de la solvabilité) qui définit s’ils peuvent emprunter et à quelles conditions. Comme les emprunteurs obtiennent un financement par le biais d’un appel ouvert et que la participation au financement est ouverte à tous, les investisseurs/prêteurs contribuent souvent à l’évaluation des emprunteurs en choisissant de participer ou non à un prêt.

Encore, une fois, nous vous recommandons activement d’approfondir toutes les facettes du sujet en lisant attentivement le livre et guide de Régis Bryman : Boostez votre épargne avec le Crowd Lending: Le placement nouvelle génération.

Par exemple, lors de l’évaluation de la « solvabilité » d’une personne, c’est-à-dire de la capacité du demandeur à rembourser le prêt plus les intérêts, des facteurs tels que le fait que le demandeur soit employé ou non, le salaire perçu, l’âge, mais aussi le fait que le demandeur dispose ou non de garanties pour soutenir le prêt (telles que des biens mobiliers et immobiliers) et les antécédents de crédit du demandeur (s’il a ou non remboursé des prêts précédents dans les délais) entrent en jeu.

Que sont les plateformes de Crowd Lending ?

Les plateformes de financement P2P comme l’explique Régis Bryman dans son ouvrage Boostez votre épargne avec le Crowd Lending: Le placement nouvelle génération, permettent l’interaction entre la demande (emprunteurs) et l’offre (prêteurs) du processus de financement, afin de créer une place de marché qui fonctionne bien.

Les deux fonctions les plus essentielles des plateformes sont de rapprocher l’offre et la demande entre les emprunteurs et les prêteurs, tout en définissant les règles et les conditions d’engagement. Outre la création de marchés, les fonctions clés de ces plateformes comprennent également le traitement des prêts et les activités de renforcement des communautés.

Les principales sources de revenus des plateformes de prêt entre particuliers sont les frais facturés à l’emprunteur, les frais de remboursement facturés au prêteur et/ou d’autres frais tels que la négociation des parties du prêt et les pénalités de retard (en cas de remboursement tardif).

La façon dont une plateforme de prêt P2P gagne des revenus dépend largement du modèle commercial de la plateforme et de la façon dont l’investissement est structuré, ce qui aura également un impact important sur la structure de risque à laquelle les investisseurs sont confrontés. Plus la plateforme est saine financièrement, et dispose de structures financières et d’actionnaires solides derrière elle, plus le risque pour l’investisseur potentiel est faible.

Les plateformes de prêts en crowd lending ont généralement des coûts d’exploitation inférieurs à ceux des établissements de crédit traditionnels, ce qui leur permet d’offrir des conditions attrayantes aux prêteurs et aux emprunteurs, en répercutant ces coûts réduits sur la demande et l’offre (c’est du moins ce qu’on dit). Ainsi, dans le meilleur des cas, les prêteurs se voient offrir un rendement intéressant par rapport à d’autres produits d’épargne et d’investissement et les emprunteurs un accès au capital, des taux d’intérêt compétitifs et un processus plus rapide que les produits similaires proposés par les banques traditionnelles.

En outre, les prêteurs sont attirés par la diversification des risques, la réduction des coûts de transaction et l’accès au marché, tandis que les emprunteurs sont attirés par la transparence et la promesse de prêts non garantis.

Comme expliqué dans le livre « Boostez votre épargne avec le Crowd Lending: Le placement nouvelle génération », il existe plusieurs façons de classer les plates-formes de prêts en crowd lending. La plus utilisée étant le type d’emprunteur, le modèle économique et/ou l’utilisation du prêt :

  • Modèle d’entreprise : prêts P2P traditionnels, prêts P2P avec initiateurs de prêts, prêts P2P financés par les banques ou prêts sur bilan.
  • Type d’emprunteur : P2P Consumer Lending (personne physique) ou P2P Business Lending (personne morale)
  • Utilisation du prêt : Immobilier/propriété, financement de factures, agriculture, éducation, impact social, achat de voiture, consommation quotidienne, voyages, etc.
  • Garantie : facture, bien immobilier, voiture, entreprise, etc.

En outre, les développements technologiques ouvrent également d’autres catégories basées sur la technologie qui renforcent le processus de prêt. À l’heure actuelle, le meilleur exemple est le prêt crowdlending utilisant la « blockchain » (littéralement « chaîne de blocs »), c’est-à-dire une technologie qui exploite les caractéristiques d’un réseau informatique de nœuds et qui permet de gérer et de mettre à jour un registre contenant des données et des informations (par exemple, des transactions) de manière ouverte, partagée et distribuée, de façon unique et sécurisée, sans qu’une entité centrale de contrôle et de vérification soit nécessaire.

Modèles commerciaux de prêts en Crowd Lending

Lorsque vous investissez dans le prêt en crowdlending, il est particulièrement important de comprendre le modèle économique de la plateforme dans laquelle vous investissez, car cela a un impact important sur le « risque » que vous prenez en tant qu’investisseur. Il en va de même si vous êtes un emprunteur cherchant à lever des fonds pour votre propre entreprise ou à d’autres fins.

Il existe actuellement quatre modèles commerciaux généraux dans le secteur des prêts P2P :

1. Prêts Crowd Lending traditionnels ;

2. Prêts Crowd Lending avec initiateurs de prêts ;

3. Prêts Crowd Lending financés par les banques ;

4. Prêt Crowd Lending sur bilan (ou prêt sur portefeuille).

Naturellement, chacun modèle est expliqué dans les moindres détails dans l’ouvrage « Boostez votre épargne avec le Crowd Lending: Le placement nouvelle génération ». Vous y découvrirez aussi les meilleures plateformes crowdlending pour investir à moindre risque et pour faire fructifier votre capital et votre épargne !

Related Articles

Leave a Comment