Comment faire du slime maison ?

par Pauline

« Prout », c’est le bruit que fait cette pâte gluante et élastique qui fait le buzz sur internet. Enfants, adolescents, et même les parents n’y résistent pas. Les recettes pour en faire chez soi inondent les réseaux sociaux, notamment Youtube. Mais c’est quoi du slime ? Comment faire du slime ? Quoi faire avec du slime ? A travers cet article, nous répondons à toutes ces questions.

C’est quoi du slime ?

Slime est un mot anglais qui signifie bave. Elle désigne cette pâte gluante et élastique colorée que les enfants utilisent pour s’amuser. La tendance du slime est née aux Etats-Unis et est aujourd’hui très populaire sur les réseaux sociaux.

A la maison, dans les cours de récréation, les petits aiment se détendre avec cette pâte gluante qui fait des prouts quand on appuie dessus. C’est l’effet que recherchaient les bruiteurs de cinéma qui l’ont créée. Afin de simuler des bruits de pet, ils mélangeaient du tétraborate de sodium et de la colle. Ils obtenaient une pâte qui faisait des prouts d’où le surnom de pâte à prout.

Comment faire du slime ?

Le slime est-il dangereux pour la santé ?

Le slime est très populaire. C’est l’un des jeux du moment et adultes comme enfants s’éclatent avec la pâte à prout. Cependant, cette matière n’est pas sans danger. En effet, le slime vendu dans le commerce contient des éléments qui pourraient être nuisibles à la santé.

L’un des ingrédients principaux pour la fabrication de la pâte à prout est la colle à papier liquide. Cette colle contient des conservateurs comme les libérateurs de formaldéhyde, qui sont des composés qui peuvent provoquer des allergies cutanées.

Il contient aussi des éléments responsables d’irritations conduisant à des problèmes respiratoires, des solvants comme l’éthanol, l’acétate de méthyle, l’acétate de méthyle. Les deux organismes que sont l’Anses et la DGCCRF préviennent contre le slime fait maison.

La pâte à prout est encore plus dangereuse lorsqu’elle contient du bore, une substance utilisée pour rendre la pâte plus souple. La manipulation de ce composé ou des produits qui en contiennent comporte des risques. Ils peuvent causer l’infertilité et être toxique pour le développement embryofoetal.

De nombreuses vidéos circulent sur comment en fabriquer à la maison. Mais elles ne tiennent pas forcément compte des risques liés au slime et les enfants sont exposés aux intoxications. Des kits sont disponibles dans le commerce seulement il faut les manipuler avec précaution.

Comment en obtenir ?

Si vous ne voulez pas acheter du slime dans le commerce, vous pouvez en fabriquer vous-même chez vous. Si vous voulez savoir comment faire du slime, il y a de nombreux tutoriels et sites qui en parlent.

Vous pouvez aussi utiliser la recette qui va suivre pour faire votre pâte à prout à la maison. Amusez-vous !

Les Ingrédients

  • 110 ml d’eau
  • 100 g de fécule de maîs
  • Quelques gouttes de colorant alimentaire

Etapes de préparation

Pour faire du slime, il faut :

  1. Verser de l’eau dans un récipient
  2. Ajouter quelques gouttes de colorant dans l’eau
  3. Renverser l’eau colorée sur la fécule de maîs
  4. Malaxer bien avec les doigts jusqu’à ce que le mélange devienne une pâte homogène
  5. Laisser la pâte obtenue reposer une dizaine de de minutes
  6. Se laver correctement les mains après avoir fini

Le slime est prêt à être utilisé. Même s’il paraît dur dans le récipient, il devra être coulant et visqueux dans vos mains. Évitez de le sentir ou d’en mettre dans la bouche. Vous pouvez reprendre cette expérience autant de fois que vous le souhaitez.

Mais si vous voulez d’autres recettes sur comment faire du slime, vous pouvez vous rendre sur des sites comme pourmafille.fr. Vous y trouverez des kits de slime qui ne sont pas toxiques mais aussi plusieurs recettes de slime.

Comment faire durcir votre slime ?

Si vous avez fait votre pâte à prout avec du shampoing vous pouvez la faire durcir en la congelant. Pour cela, mettez la pâte dans un contenant ou une boîte étanche. Prenez-le et mettez-le dans votre congélateur ou réfrigérateur après avoir hermétiquement fermé la boîte. Récupérez la boîte après une dizaine de minutes. Votre pâte aura durci !

Votre slime n’est pas assez élastique ?

Vous pouvez lui redonner de l’élasticité avec de la lotion. Ajoutez de la lotion à votre pate gluante après l’avoir étalé sur une table ou une chaise sèche et plane. Pliez la pâte en deux sur la lotion de sorte à ce qu’elle soit bien enfermée puis pressez le slime. Répétez la même opération jusqu’à homogénéiser le mélange. Tirez sur la pâte obtenue pour voir si elle est devenue assez élastique. Si non, rajoutez de la lotion et répéter l’opération.

Quoi faire avec du slime pour s’amuser ?

Il existe plusieurs jeux qu’on peut faire avec du slime. En voici trois que vous pouvez faire avec votre pâte gluante colorée :

  • Un concours de balles rebondissantes

Vous l’aurez deviné, ce jeu consiste à faire rebondir des balles de slime. Pour y jouer, il vous suffit de faire des petites balles avec du slime. Mais avant, il faut mettre la pâte au frais pendant au moins deux heures. Lorsqu’elle a durci, en faire de petites boules. Puis boum boum boum !!! Le joueur qui aura réussi à faire le plus de bonds avec sa balle aura gagné.

  • La chasse au Trésor avec du slime

Pour ce jeu, vous aurez besoin de cartes et de slime sous différentes formes. Sur les cartes il y a différents objets. Chacun reçoit dix cartes sur lesquelles sont dessinés des objets. Les joueurs doivent aller chercher les objets sur leurs cartes dans une bassine pleine de ces objets en slime. Celui qui a gagné sera celui qui aurait retrouvé en premier tous les objets de ses cartes.

  • Les spaghettis géants

Ici, le principe est de former des duos à qui on remet du slime. Chaque duo tire de son côté sans trop forcer pour que le slime ne se rompt pas, sans pour autant arrêter de tirer en s’éloignant l’un de l’autre. Celui qui réussira à obtenir le plus long spaghettis remportera le titre.

Related Articles

Leave a Comment