Comment écrire une recette sur un carnet ?

par Pauline

Savoir écrire une recette est un exercice à part entière qui nécessite la connaissance de règles simples à mettre en œuvre.

Structurellement, une recette de cuisine comporte deux parties :

• La liste des ingrédients

• La procédure

Une erreur fréquemment commise consiste d’ailleurs à combiner les deux parties.

La vraie méthode pour écrire une recette de cuisine comme un pro

Un ordre chronologique précis est nécessaire pour écrire une recette de cuisine. D’abord, tous les ingrédients doivent être enuméérés et ensuite il fait indiquer la procédure à suivre.

Voici une liste des étapes à suivre pour rédiger une recette :

  • Toujours mettre un TITRE, chaque recette doit avoir un TITRE précis, correct et concis ;
  • Le nombre de portions pouvant être réalisé avec le dosage indiqué ;
  • La liste des ingrédients, par ordre de quantité ou d’utilisation et avec les poids mis en évidence ;
  • Les ingrédients doivent toujours être indiqués en poids, et non en quantité (par exemple, ne pas écrire 1 OIGNON mais 50g d’OIGNON) ;
  • Les ingrédients ne doivent jamais faire apparaître un nom de marque. Sauf si vous êtes un blogueur/influenceur ou si la recette à but commercial ;

• Rendre compte des étapes de production : sous un format simple ou détaillé, en numérotant les différentes phases mais toujours dans l’ordre chronologique ;

• Outre les ingrédients et le processus, le matériel utilisé doit également être signalé, afin de permettre à l’utilisateur qui souhaite réaliser la recette de tout préparer à l’avance ;

• La recette étant un guide pratique pour la réalisation d’un plat, les méthodes de cuisson ne doivent jamais être omises et les températures et temps de cuisson exacts doivent toujours être indiqués (lorsque cela est possible).

• Ne jamais utiliser GRAMS ou GR mais simplement G ;

• Être précis et utiliser un langage technique approprié.

Quel support utiliser pour écrire une recette de cuisine ?

Les magazines et les livres de cuisine s’accumulent sur vos étagères, votre dossier de favoris déborde de liens et lorsque vous avez envie de cuisiner quelque chose de nouveau, vous ne savez pas par où commencer ? Il est certainement temps de faire un peu de rangement.

Que vous soyez adepte de la technologie ou du bon vieux papier, il existe de nombreuses façons de mettre de l’ordre et de « cataloguer » soigneusement vos recettes de cuisine préférées.

Carnet à carreaux et livre de recettes cuisine perso

Le carnet ou le cahier à anneaux est très pratique pour écrire une recette de cuisine. Il vous permet d’ajouter, de déplacer les pages et de les détacher lorsque vous en avez besoin. Le format A4 est le plus approprié. Très utiles aussi, sont les cahiers avec des pages rigides et avec des onglets latéraux pour diviser les différentes parties de votre carnet de recette asiatique, votre cahier de recette pâtisserie ou encore pourquoi pas votre carnet de recette fast-food et hamburgers.

Si, en revanche, vous souhaitez utiliser un cahier de recette à compléter et prêt à l’emploi, il en existe de nombreux sur le marché. L’un d’eux est par exemple le journal ou cahier de recette intitulé « Mes 100 recettes cuisine asiatique ». Il s’agit d’un carnet de recette asiatique avec des pages blanches et une mise en page prête à recevoir vos meilleures recettes de cuisine personnelles et asiatiques bien sûr !

Noter ses recettes de cuisines avec des applications

Les applications sont également un excellent moyen et support pour noter ses recettes de cuisine. L’avantage de cette technologie réside principalement dans les moteurs de recherche et tags, qui permettent d’effectuer des recherches par ingrédient ou par préparation spécifique. L’application Evernote est très simple à utiliser pour enregistrer ses recettes de cuisine. L’utilisation de dossiers et de sous-dossiers est très intuitive, les balises facilitent la recherche et il est même possible d’ajouter différents médias.

Si la recette provient d’un blog, vous pouvez enregistrer le lien, si votre mère vous la raconte par téléphone, vous pouvez écrire un texte et si elle provient d’un magazine (papier ou numérique), il suffit de prendre une photo de la recette.

Pourquoi écrire un carnet de recette ?

Pourquoi écrire un livre de cuisine DIY ou personnel ? Parce que vos recettes sont différentes de celles de tout le monde ! Vous pouvez consulter des livres de cuisine et de recettes que vous avez chez vous, mais le meilleur conseil est de toujours apporter une touche personnelle à vos plats !

C’est essentiel car votre cuisine parle de vous. N’ayez pas peur par exemple d’ajouter un peu de cette épice, si vous pensez qu’elle donne un peu plus de saveur à la recette !

Bien entendu, avant de mettre la recette dans votre livre, n’oubliez pas de goûter le plat, voire d’organiser un dîner avec des amis pour entendre leurs commentaires et leurs réactions.

Comment réaliser un carnet de cuisine professionnel ?

Soyons honnête : il faut vraiment beaucoup de temps pour écrire un livre de cuisine de grande qualité et il faut être un véritable écrivain culinaire.

Mais un carnet de cuisine asiatique ou autre spécialité fait maison et entièrement fait par vous, n’est pas une mauvaise idée, n’est-ce pas ? Si, par contre, vous n’aimez pas l’idée d’un cahier de recettes et si vous avez une très mauvaise écriture, vous pouvez imprimer le livre que vous avez écrit sur un ordinateur et le faire relier dans une typographie, au format que vous préférez.

Vous pouvez également l’imprimer en plusieurs exemplaires et l’offrir en cadeau à vos amis et à vos proches.

Par contre la publication d’un livre de cuisine à vocation commerciale est plus difficile et il y a plusieurs voies possibles :

• Vous pouvez vous adresser à une maison d’édition et présenter votre livre de cuisine en espérant qu’il sera accepté et publié.

• Vous pouvez aussi chercher un éditeur payant, mais dans ce cas, c’est vous qui devez payer pour faire imprimer et distribuer votre livre (réfléchissez bien à cette option, les coûts peuvent être très élevés).

• La troisième option consiste à vendre votre livre en ligne au format ebook.

Si vous avez un blog ou un site de cuisine, vous pouvez le vendre vous-même et suivre tout le processus.

Sinon, vous pouvez contacter certains sites qui publient des ebooks, l’un d’entre eux, par exemple, est Amazon grâce à Kindle Direct Publishing (et ils acceptent aussi les versions papier).

N’oubliez pas que vous devrez également écrire la mention « Je possède les droits d’auteur et les droits de publication nécessaires ». Vos recettes persos ne doivent donc pas être copiées !

Si vous voulez faire un livre de cuisine DIY avec un graphisme original, vous pouvez aussi vous procurer un joli cahier pour écrire les recettes : vous pouvez le personnaliser comme vous le souhaitez, peut-être même avec des dessins ou des photos de vos plats et utiliser votre écriture.

Sur le marché, il existe également des livres de cuisine à écrire soi-même, des carnets spéciaux avec des couvertures à thème et des espaces intérieurs conçus pour insérer tout ce que vous voulez expliquer sur un plat.

Livre de cuisine à compléter soi-même

Le livre de cuisine à compléter soi-même est sans aucun doute le support le plus adapté pour produire facilement des recettes personnalisées ou encore pour reprendre des recettes de cuisine que vous avez lue dans des magazines ou sur Internet.

Le livre de cuisine à écrire avec sa propre plume est également parfait pour tous les chefs cuisiniers en herbe qui adorent inventer eux-mêmes leurs propres recettes de cuisine.

Bien sûr, vous pouvez choisir d’utiliser le logiciel de traitement de texte Word pour réaliser vos fiches de recettes de cuisine, mais très rapidement vous allez inévitablement vous rendre compte que ce système n’est pas du tout pratique.

En cuisine, lorsque vous manipulez des ingrédients, le support le plus simple pour suivre les recettes étape par étape est encore le cahier papier. Très souvent, lorsque l’on fait la cuisine, on se retrouve avec des traces de matières grasses au bout des doigts ce qui n’arrange vraiment pas la manipulation d’un support digital comme une tablette.

Avec un carnet de recette asiatique papier comme « Mes 100 recettes cuisine asiatique »  sur lequel, vous avez pris soin de noter vos plats favoris, vous allez pouvoir exercer vos talents de la manière la plus pratique qui soit.

Vous pouvez également écrire un cahier de recettes personnelles pour l’offrir à vos amis qui prennent plaisir à manger à votre table. Avec ce type de support, vos talents de chef cuisinier ne vont pas risquer de tomber dans l’oubli et vont surtout en régaler plus d’uns !

Related Articles

Leave a Comment