Comment choisir son e-liquide végétol ?

par Pauline

Il existe généralement 6 familles d’e-liquide : classic, fruitée, mentholée, gourmande, aux sels de nicotine ainsi qu’au CBD . La sélection du meilleur e-liquide repose également sur vos habitudes de consommation. Il faut savoir en outre que l’e-cigarette a connu un véritable succès depuis quelques années. L’offre proposée en matière de liquide électronique s’est extrêmement développée. Actuellement, vous avez la possibilité de dénicher un parfum d’e-liquide lié à vos goûts et votre profil. En effet, sur le marché, vous trouverez une large gamme d’e-liquide mais peu d’eliquides au végétol. Comment procéder afin de tirer le meilleur parti du végétol ?

Que savoir sur les e-liquides au végétol ?

Les liquides au végétol indiquent généralement des solutions de vape préconisant un composant de remplacement au propylène glycol. Des docteurs en chimie ont créé cette substance en 2014. Le végétol constitue un élément entièrement bio et naturel se voulant parfois plus commode vis-à-vis du propylène glycol que ce soit pour l’appropriation des nouveaux vapoteurs ou pour l’environnement.

Certes, il ne représente pas une alternative révolutionnaire, mais, au moins, il apporte son atout bienfaisant :

  • notamment pour les amateurs de saveurs,
  • ceux qui désirent une vape saine au maximum
  • ou qui éprouvent des difficultés avec le PG.

Il est important de rappeler que ce dernier n’a pas forcément la base à la glycérine végétale que l’on retrouve dans certains e-liquides car il peut être 100% pure. Il a pour rôle principal d’être plus saint car il est beaucoup plus stable que le propylène glycol, il libère un meilleur hit et de meilleurs arômes. En adoptant le végétol, vous aurez une vape équivalente à celle d’un liquide populaire mais avec l’assurance qu’il soit encore plus avantageux pour votre santé.

En termes de vape, la sensation de picotement au niveau de la gorge est améliorée par le végétol. Sachez que ce problème ne tend absolument pas à entrainer une irritation en cas de dosage inadapté. En raison de son traitement et sa composition élaborée dans un établissement spécial, le composant rend l’adoption de la vape plus facile. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il ne respecte pas les normes pour mener la mission de sevrage dans les bonnes conditions. Au contraire, les e-liquides au végétol sans propylène glycol sont plus appropriés et plus efficaces puisqu’ils sont dotés de la propriétés propanoid 1.3 qui est la substance libérant plus rapidement la nicotine.

Si vous désirez avoir une idée des bienfaits procurés par le végétol, il est nécessaire de savoir qu’il s’agit d’un produit fait par biotransformation, que ses bienfaits sont liés au fait qu’il est stable et donc meilleur pour les vapoteurs. Par sa nature claire et légère, le végétol a le même rôle que tout e-liquide et fournit les mêmes des effets supérieurs en termes de saveurs, de sensation en gorge moins agressives et d’une stabilité accrue face au PG.

Que dit la science au sujet du végétol ?

Selon les études que l’on peut retrouver sur le site Nature.com, le végétol parait moins risqué pour l’organisme. Certains vapoteurs disent également ce type d’e-liquide est plus approprié à la transition du fumeur au vapoteur. D’autres affirment que le végétol est plus léger et plus sucré. Ces options hétéroclites ne sont que des ressentis de ceux qui l’ont déjà essayées.

Selon une recherche menée récemment au sein d’une université de renom en France, il a été démontré que les fondements du végétol sont très familiers dans le monde pharmaceutique. La technique mise en œuvre lors de ces études se focalise principalement sur les interactions glycols, la pyrolyse analytique, la résonance magnétique nucléaire du proton et sur les analyses thermiques. En somme, tout ce qu’il faut pour déterminer la nature du végétol ainsi que ses apports dans l’univers de la vape.

En ce qui concerne sa réactivité face à la chauffe, par rapport au propylène glycol qui forme habituellement 3 % de résidus vis-à-vis de la masse vaporisée à partir de 300 degrés, le composant propanediol 1.3 et végétol parait plus équilibré puisqu’aucune réaction chimique n’est libérée. En effet, le végétol, une fois mélangé à la glycérine végétale, ne relâche aucun nouveau composant chimique lors de la vaporisation. Pour la nicotine par ailleurs, la mixture PG et VG est d’ailleurs plus neutre avec une valeur ph de 8. En revanche, un ph 10 avec la nicotine sera enregistré lorsque vous mélangez le 1,3 de propanediol et VG. A la différence des idées reçues, un ph basique a la capacité d’assurer la délivrance de la nicotine dans la vapeur.

En ce qui concerne les aromes, la recherche effectuée a pu montrer que le propylène glycol peut ressortir les parfums à l’issue d’une épreuve thermodynamique. Malgré le fait que les résultats obtenus puissent être plus proches, le PG est plus solvant que la mixture 1,3 propanédiol.

Le végétol est donc le e-liquide nouvelle génération !

Scientifiquement parlant, le végétol est considéré comme étant un composant moins nocif ce qui n’est pas le cas pour le propylène glycol. En effet, la plupart des liquides électroniques disponibles sur le marché se penchent essentiellement sur du propylène glycol pour la simple et bonne raison que, depuis plusieurs années, cette substance a prouvé son efficacité. Testés par différents scientifiques et laboratoires de renom, les e-liquides à base de végétol ont permis à divers profils de vapoteurs la récupération d’arômes fidèles et des vapeurs plus profondes qu’avec des produits à base de PG et VG.

Le végétol recèle en effet diverses propriétés particulières permettant à la mixture de s’exprimer de manière délicate. De même, lorsque le composant est associé avec la glycérine végétale, les parfums sont moins forts pour le sens olfactif et diffuse plus de vapeur. Il faut tout de même rappeler que le PG détient le même rôle, seulement, il ne fidélise pas les goûts et est plus agressif en gorge.

Pour ce qui est de la vapeur, le végétol, il a été montré qu’aucune réaction chimique ne se produit au moment de la chauffe. C’est un paramètre qui marque un point d’or pour le végétol parmi les autres formes d’e-liquides. À partir de certaines températures, le PG a tendance à irriter le fond de la gorge. Pourtant, aucune irritation ne se produit même en cas de forte dose, si vous optez pour le végétol. Il ouvre une voie de transition plus facile pour ceux qui souhaitent tenter les sensations proches de la vraie cigarette sans pour autant subir forcément le hit surpuissant. En somme, c’est une option à privilégier absolument pour les primo-vapoteurs.

Leave a Comment