Agence de référencement, à qui dois-je m’adresser ?

par Pauline

Quel est le processus d’établissement de la collaboration ?

Face à un avenir incertain, il n’y a pas de temps pour un mauvais choix et les risques qui y sont associés. Ce que nous pouvons dire dès le départ, c’est que nous vous conseillons d’éviter les grandes agences. Si vous êtes une petite ou moyenne entreprise et que vous ne pouvez pas payer un montant d’une dizaine de milliers d’euros par mois, vous finirez par obtenir très peu de résultats, un beau rapport avec des graphiques et la possibilité de parler à un vendeur dont le salaire dépend des commissions. Lors du choix d’une agence, parler directement au propriétaire de l’agence ou éventuellement à un sous directeur est un plus.

Cela évite le risque que vous soyez manipulé par le vendeur pour obtenir une commission.

Cela semble brutal, mais c’est quand même un résumé de la façon dont les entreprises fonctionnent.

En contactant une personne importante dans la hiérarchie, elle se souciera sûrement davantage de la bonne réputation de son agence. Bien sûr, ne vous méprenez pas, parler à un décideur n’est pas une garantie de succès à 100%.

L’expérience ? Chercher une agence SEO avec de l’expérience

C’est un facteur important dont vous devez tenir compte dans votre décision. Bien sûr, abordez la question avec bon sens. Vous êtes constamment à l’affût. Parfois, une entreprise qui est sur le marché depuis un an fera un meilleur travail qu’une entreprise qui existe depuis 8 ans. Il vaut la peine d’examiner l’aspect du site web de leur entreprise, de prêter attention à la qualité de la mise en œuvre et bien sûr à la qualité du service à la clientèle.

Un travailleur indépendant au lieu d’une agence ?

Le travail en freelance est également l’une des options possibles, la question est de savoir si c’est une bonne solution ?

La réponse est oui et non. Oui, s’il s’agit d’une personne de confiance issue d’un « environnement proche », qui a déjà fait ses preuves et est en mesure de le prouver. Il est préférable qu’il vous soit recommandé par une personne qui tire de réels avantages d’une collaboration fructueuse.

Malheureusement, vous êtes le plus souvent confrontés au problème de savoir si l’indépendant est compétent. Aujourd’hui, tout le monde peut devenir freelance après avoir suivi un cours de 24 heures. Cela suffit pour choisir habilement vos mots. Cependant, les mots ne sont pas tout. Lorsque vous passez à l’action, le manque de compétences peut vite apparaître. Le pire, c’est que vous n’êtes peut-être même pas conscient de l’inefficacité du travail d’un freelance pendant six mois.

À quoi ressemble le processus de la collaboration ?

Vous devez définir la portée du SEO. L’éventail peut être local (ville/village), national ou international. L’agence de référencement doit s’entendre avec vous sur ce point avant de prendre connaissance de l’offre de prix. Il va sans dire que vous devez disposer de votre propre domaine et de votre propre serveur, sur lequel se trouve le site.

SOUVENEZ-VOUS !

S’il s’agit d’acheter un domaine, achetez-le vous-même !

Ne donnez pas le pouvoir de l’achat d’un domaine et d’un hébergement à une agence ou une personne externe.

Si vous arrêtez la collaboration, il se peut qu’on ne vous y donne pas accès et que le travail que vous y avez accompli soit gaspillé.

Un autre processus très important consiste à choisir les bons mots-clés. Pour rappel, les mots-clés sont, en d’autres termes, les branches les plus importantes de votre entreprise. Les mots-clés qu’un client potentiel tape dans un moteur de recherche comme Google afin de trouver la bonne entreprise avec laquelle travailler.

Si vous voulez éviter d’épuiser votre budget, vous devez dès le début prêter attention aux mots-clés.

Attention, c’est très important ! POSITIONNER uniquement les mots-clés qui ont du potentiel.

Et si l’agence positionne votre entreprise sur un mot-clé qui compte de 0 à 10 recherches par mois ce n’est pas pertinent. Elle doit positionner les mots-clés à potentiel, en rapport avec les noms des services ou des catégories de produits que vous vendez.

CONTRAT

Le plus important est de signer un contrat avec une agence qui donne un préavis d’un mois.

De nombreuses entreprises proposent un contrat d’un ou deux ans, sans possibilité de résiliation. Il est intéressant de noter que de nombreuses entreprises sont trompées et signent de tels accords.

Nous vous suggérons et vous avertissons de ne pas signer un accord contraignant pendant un an ou plus. Si vous n’avez pas la possibilité de résilier le contrat, autant ne rien faire pendant la durée, et vous envoyer une facture à payer chaque mois. Plus d’une fois, nous avons constaté qu’après un an de « SEO« , le site n’était même pas branché sur Google Analytics.

Pour résumer

  • Vous devez être attentifs au délai de préavis prévu dans le contrat.
  • Vous devez acheter un domaine et un hébergement par vos propres moyens. Les agences peuvent recommander les services, mais en fin de compte, vous devez en être le propriétaire et personne d’autre.
  • Vous devez chercher une agence avec un contact proche du directeur.
  • Vous devez faire attention aux choix des mots-clés.
  • Vous devez avoir un site moderne, qui est le point de départ à la fois du SEO et de l’acquisition de clients. Il est responsable de votre image.

Comment vous augmentez le trafic organique sur le site de vos clients ?

Nous avons listé les problèmes les plus communs que nous rencontrons lors des audits

Problème 1 : absence de titres et de descriptions sur le site

Tous les titres sont trop courts, il sont créés automatiquement à partir de noms de catégories ou de produits.

Les meta descriptions n’ont pas été créées du tout, ce qui a entraîné un affichage peu engageant dans les résultats de recherches et qui n’ont pas encouragé l’utilisateur à se rendre sur le site.

Solution

Nous avons créé manuellement des titres et les meta descriptions pour tous les principaux onglets du site. Nous avons également créé manuellement des titres et des descriptions pour toutes les catégories du site.

Problème 2 : manque de contenu sur le site web

Le site web comportait beaucoup de pages étiquettes, mais le problème était la rareté du contenu. La page d’accueil n’avait aucun contenu, tout comme la plupart des catégories et des produits du site. Les descriptions de produits étaient superficielles et ne contenaient pas de mots-clés pertinents. Le manque de contenu sur le site affecte négativement la visibilité sur Google et l’utilisateur n’obtient pas non plus les informations nécessaires après être allé sur la page du produit, ce qui réduit la crédibilité du site aux yeux du client.

Solution

Tout d’abord, nous avons créé le contenu de la page d’accueil, car l’utilisateur commence très souvent à explorer le site à partir de la page d’accueil. Le texte a été préparé par un rédacteur professionnel et expérimenté. Dans le texte, nous avons pris en compte les mots clés, les titres et les liens internes pertinents. Le texte de la page principale du site a été placé en bas de page, à la demande du client, bien que nous n’ayons pas recommandé une telle solution.

Related Articles

Leave a Comment